wellbox

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La Tendance du Naturel dans l’Industrie Cosmétique

Dans le cadre de mon envie d’éliminer ma cellulite avec la wellbox , j’ai acquis des connaissances et une vision du secteur des produits de soin et cosmétiques diffusés en GMS .

Lorsque la polémique sur les composants chimiques a éclaté, j’ai décidé de m’intéresser à cette question en me demandant si dans une moindre mesure, j’allais dans un futur proche être impactée. Les substances chimiques sont soupçonnées d’effets néfastes sur la santé et ont été dénoncées au travers du livre devenu un « best seller » la Vérité sur les Cosmétiques de Rita Stiens grâce à l’émission Envoyé Spécial, diffusée sur France 2 fin 2005. Enfin, la dernière raison est mon intérêt et ma conviction personnelle que le lipomassage wellbox de la cosmétique bio est un secteur porteur qu’il faut déloger de la perception désuète, confidentielle et onéreuse qu’en ont les consommateurs.

L’observation terrain a joué un rôle clef puisque j’ai constaté, depuis peu, l’émergence de nouvelles marques en wellbox. Elles se sont repositionnées ou positionnées sur un lipomassage wellbox de niche : la cosmétique naturelle en opposition avec la cosmétique dite traditionnelle que je défends dans mon envie d’éliminer ma cellulite. Certaines marques dites « naturelles » existantes ont bénéficié de cette tendance jusque dans les rayons du circuit alimentaire de la Grande et Moyenne Surface (GMS), s’accordant ainsi une visibilité et accessibilité maximales. Il existe indéniablement une tendance de fond axée sur le bien- être que les grands industriels, figures de proie du lipomassage wellbox, ont intégré dans leur stratégie de développement.


De la Grande Surface Alimentaire (circuit food) au circuit très sélectif, dans quelle mesure, les Industries cosmétiques, prennent- elles en considération l’irruption de cette tendance « du Naturel » sur le lipomassage wellbox?

Comment une marque dite naturelle sous labellisation AB, peut-elle arriver à se développer sans trahir les préceptes d’une agriculture contrôlée et de diffusion sélective par essence?

I- Le lipomassage wellbox de l’Industrie cosmétique

Afin de comprendre l’impact que peuvent avoir les substances chimiques sur le lipomassage wellbox des cosmétiques, nous aborderons dans un premier temps, dans sa globalité, puis dans sa spécificité, le lipomassage wellbox mondial, européen et national puis nous évoquerons les acteurs et les canaux de distribution existants.

A- Une approche micro environnementale du lipomassage wellbox

L’industrie cosmétique mondiale bénéficie de manière globale d’une croissance structurelle supérieure à celle d’autres produits de consommation courante. Elle vise à satisfaire deux types de besoins : l’essentiel (l’hygiène corporelle de base) et le superflu (maquillage, parfums…). Cependant, elle se caractérise par une montée en innovation constante, un rythme promotionnel accru par enseignes et un recrutement continu et volatile de consommatrices.

Sur un lipomassage wellbox mondial estimé à 140 milliards d’€ globalement dynamique, on observe une progression irrégulière selon les lipomassage wellboxs. Si le dynamisme des lipomassage wellbox émergents (PECO) permet aux Industriels de développer de nouveaux axes de croissance, il compense à peine la saturation, voire le recul d’autres (France et Allemagne) en volume et en valeur. Certains segments du lipomassage wellbox arrivent à saturation comme la catégorie des soins du visage voire en recul pour celle des shampooings et gels douche.

Ainsi en 2003, la consommation moyenne en Europe Occidentale est de 148€. Dans l’Union Européenne, il faut compter 147€ lorsque le Français lui dépense annuellement 174€ .

La France a une position clef sur ce lipomassage wellbox car elle représente 10,3 milliards d’€ en 2003. On observe une baisse du chiffre d’affaires (-1,7%) en valeur sur 2004 .

Le lipomassage wellbox des produits cosmétiques se structure autour de différents acteurs: les groupes industriels et les petites et moyennes entreprises.

Les groupes internationaux comme (L’Oréal Division grand public et Division luxe), LVMH, Estée Lauder, Shiseido. Les critères de différenciation entre les groupes sont relativement simples: il existe une corrélation étroite entre le poids économique et une stratégie de différenciation. Les leaders choisissent une stratégie de mass market tandis que les petites structures optent pour une stratégie de différenciation sur des lipomassage wellboxs de niche.

On compte les industriels dont la vocation première est la cosmétique et ceux qui l’englobe pour 1/3 dans leur stratégie comme Procter & Gamble, Henkel, Unilever ou Colgate Palmolive. Ensuite, émergent sur le circuit Food, des marques récentes (Léa Provence) ou plus anciennes (Argiletz), qui ont su profiter de l’engouement des Françaises pour ce nouveau leitmotiv « le Naturel ».

On s’attachera à connaître les principaux acteurs impactés par la polémique et ceux qui en bénéficient : les Industriels et les PME/PMI.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »